Par christophe - Publié dans : seconde
Vendredi 17 décembre 5 17 /12 /Déc 13:44

Entre nos mains afficheMardi, nous avons emmené les élèves de seconde et de première au cinéma pour voir le film "Entre nos mains". 

L'histoire est celle d'une entreprise de lingerie française en redressement judiciaire que les salariés vont décider de reprendre en la transformant en coopérative de production (SCOP). Le film part de la naissance de ce projet qui suscite des doutes chez les ouvrières jusqu'à la finalisation (je ne dévoile pas la fin car il y a des rebondissements^^) en passant par la contre-proposition de l'ancien dirigeant.

Voici quelques pistes d'analyse et quelques échanges avec les élèves.

   

D'abord la bande annonce

 


 

 

 

 

A / les choix de la réalisatrice Mariana Otero

 

 

Lorsqu'on utilise un document, nous cherchons à faire comprendre aux élèves qu'il faut se poser des questions sur la façon dont il a été élaboré (la légende d'un graphique, les unités, les indicateurs utilisés). Ici, même démarche, l'objectif est de faire prendre conscience qu'il y a des choix qui ont été réalisé par Mariana Otero.

Les élèves ont été un peu déroutés par la "forme" du film: pour eux, c'est un "documentaire" au sens où il retraçe "la réalité".


1/ Quelles différences (en dehors de la durée) peut-on faire entre un reportage TV (comme Capital ou Envoyé Spécial) et ce film.


Dans cette oeuvre, il n'y a pas de données chiffrées ni de voix-off qui explique les mécanismes économiques, le film est surtout centré sur un point de vue (celui des ouvrières) alors qu'un reportage aurait cherché à apporter plus de précisions (l'histoire de l'entreprise, la stratégie de la direction, le contexte économique local et plus global...)


2/ La réalisatrice a fait les choix artistiques suivants, comment les justifiez-vous ?

                 => les ouvrières sont filmées en plan large sur leur lieux de travail  / les gros plans sont réservés aux réunions

 

entre nos mains---copie-2-2

Il s'agit de montrer chaque personne dans son travail. Un élève a été très sensible à "l'environnement sonore" des ateliers. Charles Chaplin dans les "Temps Modernes" avait lui aussi mis l'accent sur cet aspect en mettant une musique stressante sur les scènes où Charlot visse les boulons, ce qui contrastait avec le silence absolu régnant dans le bureau de la direction. D'autres élèves ont souligné "le désordre apparent" des ateliers avec les multiples boites de rangements dans les rayons.

Pour les gros plans sur les visages, c'est un moyen pour le spectateur d'observer les diverses réactions (voir B) au moment des discussions. 


                 => l'ancien patron est hors champ (il n'apparait jamais)

Deux intreprétations possibles ont été trouvées: ce choix est cohérent avec le projet de raconter la création d'une SCOP puisque ce type d'entreprise symbolise en quelque sorte l'effacement du patron et de sa fonction.

Mais le fait que l'ancien patron n'apparaisse pas à l'écran montre également qu'il demeure présent dans tous les esprits (impression qu'il tire un peu les ficelles en étant masqué)

   

 

 

 


B / l'analyse des réactions des ouvrières face au projet de création d'une SCOP


 

Entre-nos-mains-3-32262

 

1 / Voici 4 réponses données par les ouvrières à la question "Acceptez-vous de mettre au moins un mois de salaire dans le projet ?"

(a: oui) 

(b: j'hésite, je ne sais pas)

(c: j'attends et si cela marche, j'accepte)

(d: je ne communique pas publiquement ma réponse)

 

Que révèle chacune de ces réponses sur la façon de se représenter sa place par rapport aux autres et par rapport à l'entreprise ?

 

a: je participe, je crois au projet de l'entreprise, j'agis, j'ai confiance dans les autres)


b: plusieurs interprétations possibles:

-1- une ouvrière fait le raisonnement suivant:  ce mois de salaire,je pourrais le placer "ailleurs" (épargner et / oiu consommer): c'est un raisonnement en terme de coût d'opportunité !

-2- je suis juste une salariée: donc j'apporte ma force de travail, c'est déjà suffisant, je risque de tout perdre si cela ne fonctionne pas: mon emploi et l'argent apporté.

 

c: proche du comportement du passager clandestin: je veux jouer si je gagne , donc pas de prise de risque ni de coût. D'ailleurs, ce choix provoque des tensions puisque cette ouvrière est plus ou moins mis à l'écart au début (elle se retrouve seule à la cantine^^)

 

d: c'est une décision privée, ce qui peut être interprétée de deux façons: soit elle n'est peut être pas bien assumée soit il s'agit au contraire d'une volonté d'être autonome, de ne pas subir de pression ou de ne pas faire pression sur les autres)

 

 

2/  Les relations sociales dans l'entreprise, les valeurs du monde ouvrier

 

   a / Quelles valeurs apparaissent dans ces propos ?

Le mari qui fait remarquer à sa femme (ouvrière) que l’argent qu’elle a reçu au titre de l’intéressement ne lui appartient pas vraiment car « elle ne l’a pas gagné de ses mains »: la valeur travail. Seul le travail me permet d'exister, il est source des revenus....alors que le bénéfice devrait aussi être le résultat du travail des salariés, l'ouvrier pense qu'il ne lui appartient pas vraiment (aliénation chez Marx)


« Je suis entrée chez starissima à la puberté et je la quitterai à la ménopause » dit avec ironie l’une des ouvrières : attachement à l'entreprise qui n'est pas qu'un lieu de travail mais aussi un lieu de vie personnelle.


« on n’est que des ouvrières » : complexe d'infériorité de celui qui a intériorisé sa domination

 

     b / les relations sociales ont-elles changé lorsque le projet de SCOP est validé ?

Effectivement, les ouvrières remarquent que, avant, il y a avait peu de communication entre les différents groupes ("clans") qui composaient l'entreprise.

Ensuite, davantage de contact se manifestent mais tout n'est pas aussi simple puisqu'une des ouvrières déclare: "on ne nous dit peut être pas tout dans les réunions (...) Maintenant qu'on a mis de l'argent, on s'intéresse plus à nous"

 

Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Très bonne initiative.

Félicitations de participer à la communication correspondante car si tous les ados du monde pouvaient concevoir ce mode de co-gestion, notre trajectoire économique s'améliorerait s'ensiblement.

Pensées cordiales 

Commentaire n°1 posté par Françoise ANRIGO - MARTIN le 17/12/2010 à 19h15

Merci beaucoup pour l'intervention de cet après midi. Ce fut un excellent moyen de pouvoir donner un peu mon expérience d'étudiant à vos terminales.

Depuis toute à l'heure, j'ai pas mal réfléchi et je me suis dis que si vous le voulez bien ( et si vos élèves sont partants ), je serais volontaire à venir parfois ( voir souvent ) pendant certains cours ( ou en dehors des cours au pire ) pour les aider à utiliser Powerpoint, Word, ou d'autres modules sur internet. De plus, je pourrais pourquoi pas les aider à chercher sur le net pour leur avenir, cela me ferait bien plaisir de venir les aider à trouver un BTS ou autres qui leur conviendra.... Dès mi - mai je serais toujours sur Auxerre, et j'ai aussi 1 semaine de vacances en avril quand vous serez en cours. Cela me dérangerait pas de m'investir quelques heures pour eux afin de les aider. J'avoue que cela me permettrait aussi de mon côté d'améliorer mon sens relationnel avec des autres personnes que je ne connais et me permettrait de franchir un nouveau cap contre la timidité ^^

Si vous êtes OK, nous pouvons en parler sur votre blog ou par email. Ou au pire je passe vous voir avant le 28 février au lycée. Nous pourrions mettre en place quelques heures d'aide à l'orientation en dehors de vos cours ( ou avec 1-2h de vos cours mais pas plus ^^ )

 

A bientôt

Jérôme

Commentaire n°2 posté par Jérôme le 21/01/2011 à 21h08

C'est moi qui te remercie Jérôme pour les échanges fructueuxv !

En ce moment, je suis un peu débordé de travail (au moins jusqu'au 4 février).

Tu peux proposer ton expertise aux élèves (sur ppt ou word) à propos de leur TPE. Je peux leur proposer ton adresse mail, et ils pourront, pour certains t'envoyer leurs propositions ?

Pour le reste, on peut continuer d'échanger: il faut que je fasse un bilan avec eux de leurs voeux d'orientation d'ici les vacances pour avoir une idée plus précise. Je pourrais là encore les mettre en rapport avec toi.

On en reparle par mail: christophe.foraison@gmail.com

A plus

Réponse de christophe le 22/01/2011 à 13h39

Je vous envoie un email dès à présent ;)

Commentaire n°3 posté par Jérôme le 23/01/2011 à 22h28

Bonjour monsieur, je dois avouer que vos articles sont toujours aussi bien analysé cependant mon satut d'étudiant me permet de dire que l'analyse manque un peu de profondeur notament que cette vidéo aurait pu etre un bon moyen de mettre en relief les comportements des agents dans notre société actuelle avec l'idée d'individu rationnel. Cela aménerait sans doute le débat vers une remise en question de l'analyse couts avantages a travers les femmes qui qui lutte pour la survie de l'entreprise .

Par ailleurs je souhaitais reprendre contact avec vous mais je dois vous avoué que mise a part votre blog je n'ai pas d'autre moyen de communication donc si il métais possible d'avoir une adresse mail cela me serait trés utile. Enfin j'ai a coeur de passé vous voir quand j'aurai un peu de temps et donc est ce que cela est possible ???

Commentaire n°4 posté par Mr OUNES le 27/01/2011 à 00h13

Toujours autant d'humour l'ami F.Ounes ^^

Je pourrais répondre à tes remarques en te disant que le travers de l'économiste est de croire que tout le monde agit en faisant une analyse coût / avantage. Le sociologue montre aussi que ce n'est pas aussi "mécanique" que cela (poids des déterminants sociaux...)

Pour le reste, pas de problème, mon adresse est: christophe.foraison@gmail.com.

J'attends de tes nouvelles. Mais bon, en ce mois de janvier, j'ai eu trois milliards d'activités à réaliser...c'est aussi pour cela que, pour moi, en ce moment, les coûts sont supérieurs aux bénéfices du moins à court terme ^^

Réponse de christophe le 29/01/2011 à 08h51

Qui c'est ?...


 

blog-SOS.JPG


Un blog ... Pourquoi faire ?

- vous faire découvrir les S.E.S.
  (sciences économiques et sociales),

- partager mes découvertes sur le web 2.0.

- donner mes réflexions sur ma pratique d'enseignant





  Performancing Metrics

Bien dit !...

 
Collaboration-I-Print-C10065769.jpeg

 Abonnez-vous aux Flux RSS
en cliquant juste en dessous





Si tu veux changer le monde,

Sois le changement


Gandhi



kandinsky.comp8.jpg

Wassily Kandinsky
"Composition VIII"

Je n'ai pas de talents particuliers. 

Je suis juste passionnément curieux.

 


Albert Einstein


Pieter Brueghel

"La Tour de Babel"




" C'est vieux comme le monde, la nouveauté "
Jacques Prévert


Hebergement gratuit d image et photo

Alberto Giacometti

"Annette dans le studio"



 

blogasty BlogoMetrie 2.0 web stats

 
paperblog member

Présentation

W3C

  • Flux RSS des articles

Recherchez

Recommander

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés