Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 06:30

 

06-04-3.jpgEn seconde, nous avons terminé le thème de la liaison entre formation et emploi.

 

 

J'ai choisi de faire un billet pour aller un peu plus loin, notamment en réalisant des comparaisons statistiques entre différentes zones géographiques.

 

 

 

 


 

Quels liens peut-on faire entre niveau de formation de la main d'oeuvre, efficacité des travailleurs, et accès à l'emploi ?

 

 

 

Voici des graphiques montrant le niveau de qualification aux Etats-Unis, au Japon et dans la zone euro (tertiaire = enseignement supérieur)

 

 

Structure de la population active de 25 à 64 ans par niveau d'éducation (source: regards sur l'éducation 2010 OCDE)

etats unis pop qualifié

 

japon qualif

zone euro

France:                      30                             41                        29

 

 

On voit clairement des différences importantes:

- aux Etats-Unis et au Japon, environ 10 à 15 % des actifs de 25 à 64 ans ont un niveau faible niveau d'éducation contre 25 % dans la zone euro (soit presque 2 fois plus)

- à l'autre extrémité, Etats-Unis et Japon comptent environ 40 % de leurs actifs qui ont un niveau d'éducation supérieur contre 25 % dans la zone euro.

La qualification de la main d'oeuvre est donc plus faible dans la zone euro comparativement aux autres puissances.

 

 

Si on suit les raisonnements élaborés en cours de seconde, cela devrait avoir des conséquences sur la productivité du travail: une main d'oeuvre moins qualifiée devrait être moins efficace, toutes choses égales par ailleurs. Il s'agit maintenant de vérifier cela.

Voici les gains de productivité du travail de 1998 à 2011(en indice base 100 en 1998)

 

gains de produictivitézone euro: + 9 %    Japon: + 13 %  Etats-Unis: +25 %  

CQFD: les gains de productivité du travail sont beaucoup plus faibles lorsque le niveau de formation est faible. Quant on connait les effets des gains de productivité (relire ce billet ici)....

 

Bon, on a donc formation et productivité qui sont dans le même bateau, pour le moment ^^

 

Autre élément d'analyse: la corrélation entre niveau de formation et emploi. En cours, nous avons formulé l'hypothèse que si le niveau de formation progresse, la probabilité d'obtenir un emploi augmente également.

 

Vérifions cela: (cliquez sur l'image pour agrandir)


corrélation emploi et formation

 

On voit apparaitre une corrélation positive: dans tous les pays, les taux d'emplois augmente avec les niveaux de formation.


Cependant, les gains donnés par les diplômes ne sont pas équivalents selon les pays. Par exemple en Pologne, on voit clairement apparaitre l'écart de taux d'emploi selon les diplômes (pour ce pays, les gains procurés par les diplômes sont très forts), c'est moins évident pour l'islande ou la Corée.

 

 

Regardons la relation entre les plus diplômés (enseignement supérieur) et l'emploi: (cliquez sur l'image pour agrandir)

 

tx d'emploi et diplome

- certains pays ont beaucoup d'actifs très diplômés qui s'insèrent très bien sur le marché du travail (partie haute à droite du graphique: Danemark, Norvège, Suède, Suisse...)

 

- certains possèdent beaucoup d'actifs très diplômés mais leur taux d'emploi est comparativement plus faible (partie basse à droite du graphique): Etats-Unis, Japon, Corée...


- d'autres possèdent comparativement peu d'individus très diplômés, mais ils s'intégrent bien sur le marché du travail (Allemagne, Autriche...)

 

- enfin, il y a des pays qui possèdent d'individus très diplômés et ils s'intègrent difficilement dans l'emploi (Turquie, Italie....)

 

On peut en conclure qu'il n'y a pas, cette fois-çi, une corrélation évidente entre la part des diplômés et leur taux d'emploi.

Ce qui s'explique par le fait qu'il y a d'autres variables qui influencent l'emploi: la politique sociale, la structure des emplois...

 

Mince alors, c'est formation qui sort du bateau et rentre à la nage ? ^^

 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article

commentaires

carelroyan 27/05/2014 15:17


Oui, je suis parfaitement d'accord avec vous, le niveau des professeurs jouent aussi un rôle important pour pouvoir remonter le niveau d'étude des etudiants.

Marhématiques 28/08/2013 21:01


Mais faut pas aussi oublier le niveau déplorable des professeurs cause du niveau faible de l'éducation.

Lance 30/11/2011 00:47


I've learning new things of this site. Beside it was my privilege to stumble of it. Thanks for sharing! Good graph that you used to impart here. 

rodolphe Venot 19/10/2011 15:16



Juste pour signaler une erreur dans le passage suivant :


- aux Etats-Unis et au Japon, environ 10 à 15 % des actifs de 25 à 64 ans ont un niveau faible niveau d'éducation contre 25 % dans la zone euro
(soit presque 2 fois plus)


Ce n'est pas 25% mais 30% dans la zone euro, soit 3 fois plus environ.



Présentation

  • : S.O.S... S.E.S ? ... Je blogue !
  • S.O.S... S.E.S ? ... Je blogue !
  • : Pour redonner du sens aux mutations économiques et sociales, des articles et des liens liés aux sciences économiques et sociales, aux débats actuels.
  • Contact

Qui c'est ?...


 

blog-SOS.JPG


Un blog ... Pourquoi faire ?

- vous faire découvrir les S.E.S.
  (sciences économiques et sociales),

- partager mes découvertes sur le web 2.0.

- donner mes réflexions sur ma pratique d'enseignant





  Performancing Metrics

Recherchez

Bien dit !...

 
Collaboration-I-Print-C10065769.jpeg

 Abonnez-vous aux Flux RSS
en cliquant juste en dessous





Si tu veux changer le monde,

Sois le changement


Gandhi



kandinsky.comp8.jpg

Wassily Kandinsky
"Composition VIII"

Je n'ai pas de talents particuliers. 

Je suis juste passionnément curieux.

 


Albert Einstein


Pieter Brueghel

"La Tour de Babel"




" C'est vieux comme le monde, la nouveauté "
Jacques Prévert


Hebergement gratuit d image et photo

Alberto Giacometti

"Annette dans le studio"



 

blogasty BlogoMetrie 2.0 web stats

 
paperblog member

Blogomémoire